La calligraphie pour débutant. Par Clémentine Haynes

Je vous propose un détour par Blablattitude, site de Clémentine… Elle y parle, entre autres, de philosophie, de sport… Elle se dit bavarde, végétarienne, un peu râleuse, mais très drôle… et même un peu schizophrène… Pour couronner le tout, elle s’adonne à la calligraphie et le raconte avec brio…

Suite

Anatomie de la lettre. Par Lucile Gailliard.

Calligraphe en herbe et traductrice de formation, Lucile Gailliard relève parfois le nez de ses lignes d’écriture pour en étudier la terminologie.

 

Observons ce pied de la lettre d’un peu plus près… Vous n’imaginez pas tous les termes calligraphiques qui s’y cachent, des termes apparus il y a plusieurs centaines d’années, mais toujours bien vivants dans les ateliers des calligraphes chargés de créer des typographies personnalisées pour leurs clients. Souvent numérisée à l’âge adulte, la lettre n’en continue pas moins de naître sur le papier. Promenons-nous dans les bois de la calligraphie…

Lire la suite

Portrait de Malory Moinard

Malory Moinard, graphiste et illustratrice, est venue à la calligraphie pour mettre en forme son goût des mots et des lettres… Sa créativité la pousse à développer un style calligraphique personnel, puis sur sa lancée, à créer une ligne de papeterie originale baptisée “Les mollets blonds des garçons”…

De quelle façon es-tu venue à la calligraphie ?

Tout a commencé un matin de Mars 2015 où l’envie de créer et de faire quelque chose de mes 10 doigts a (re)ssurgit dans ma vie.

J’avais découvert la calligraphie lorsque j’étais étudiante, autant dire… un autre Temps, et après avoir retrouvé un livre sur « les bases de la calligraphie latine » acheté à cette époque, (preuve que ça me titillait déjà) j’ai eu envie de m’y mettre vraiment. 

J’ai donc découvert la calligraphie grâce à tes cours, Serge, et je me suis tout de suite plongée dedans.

Me lever tous les samedis matins, direction La Maison de la Calligraphie à Lamarck-Caulaincourt pour apprendre la Belle Écriture, mais aussi rencontrer des calligraphes qui préparent des invitations à l’encre rose fluo ou des extraits de chansons de rap en Gothique Fraktur, ça ne m’a pas déçue !

 

Étais-tu attirée par une écriture en particulier ?

Au début, comme beaucoup, j’ai eu envie d’apprendre l’Anglaise, mais je savais qu’il fallait d’abord passer par la Caroline, ou la Chancelière pour commencer sur de bonnes bases. Et comme je suis plutôt de nature « raisonnable et appliquée », j’ai passé pas mal de temps à m’entraîner sur ces deux écritures. Avec le plus grand plaisir !

 

Quel est ton parcours ?

Concernant ma formation, j’ai un parcours un peu bizarre, comme on dit « atypique ». J’ai suivie des études d’Histoire à La Rochelle et à Nanterre, puis repris une formation de graphiste-maquettiste au Gréta-Réseau Graphique. Je dessine depuis que je suis enfant et pour moi, l’illustration et l’écriture sont liées. Je le ressens comme ça.

La calligraphie réunit parfaitement tout ce que j’aime : l’Histoire, le dessin et l’amour des mots.

Dès que je calligraphie, je rentre dans mon univers qui réunit ces 3 domaines pour laisser sortir tous ces petits mots, ces formules que j’ai très vite en tête.

 

Comment est venue l’idée de créer “Les mollets blonds des garçons” ?

Ajouter des illustrations à mes petites phrases et des petites phrases à mes illustrations a fait naître un joli projet : Avec l’encouragement de certaines « collègues calligraphes », j’ai créé en avril 2017 une ligne de papeterie : les mollets blonds des garçons.

Ce sont des « objets de papeterie poétiques et délicats », entièrement faits, fabriqués, illustrés, à la main, disponible sur l’e-shop.

En plus de la papeterie et des cartes illustrées, j’ai ajouté depuis cet été une gamme de produits sur-mesure, tels que cartes d’anniversaire, invitations, vœux de mariage, faire-part, marque-place, toute la papeterie de mariage, dates fétiches que l’on peut commander par mail.

Pour les amoureux de la papeterie, de la Belle Écriture, ce sont de jolis cadeaux à offrir, des dates qui tiennent à cœur, qui nous marquent et que l’on a envie de célébrer. Et comme on dit, les écrits restent.

 

LIEN MALORY MOINARD

Les mollets blonds des garçons

 

Stages en juillet 2017 à Paris

C’est dans une vaste et lumineuse salle nichée dans l’église de l’Étoile, à Paris, que se sont déroulés 2 stages de 4 jours en juillet. 

Les calligraphes en herbe ont étudié les fondamentaux avec la belle Caroline, puis les différentes étapes nécessaires à la finalisation d’une composition… 

Les calligraphes expérimentés ont trouvé l’inspiration dans les nombreuses écritures à disposition (Rustica, Onciale, Caroline, Gothique, Anglaise…).

Chacun a pu expérimenter divers outils, papiers et couleurs, ingrédients indispensables à la créativité !

Fabriquez votre ColaPen

Le ColaPen est un outil qui permet d’obtenir des calligraphies aux effets les plus surprenants. De fabrication artisanale et peu onéreux, il sera le complice de vos créations les plus audacieuses. Vous trouverez ci-dessous les différentes étapes de sa confection. Il s'agit du modèle de base. Libre à vous, par la suite, de le ”customiser” de façon plus personnelle…

Calligraphie réalisée avec un Cola Pen

Lire la suite

Gabrielle Feltain

Ouverture de la rubrique intitulée “Travaux d’élèves” avec Gabrielle Feltain, qui suit les cours de “La Maison de la Calligraphie” depuis 1 an, mais possédait déjà une expérience en calligraphie, acquise lors de ses études à l’école de graphisme Penninghen sous la houlette de son professeur, Michel Derre. 

Elle conjugue avec bonheur sa connaissance des modèles classiques avec sa créativité et n’hésite pas à expérimenter différents outils, supports et couleurs pour donner vie à ses calligraphies.

 

Diplômée de Penninghen en direction artistique en 2013, Gabrielle Feltain a d’abord travaillé chez Publicis 133 puis pour une maison de parfum de luxe. 

Très rapidement, son amour pour le dessin reprend le dessus, elle retrouve donc cette sensibilité et une reconnaissance artistique petit à petit dans la calligraphie.

Exercer un art en son nom propre et raconter des histoires visuellement sont essentiels. Elle a pu ainsi calligraphier pour des marques prestigieuses comme Lancôme, Le Bon Marché Rive Gauche, L’oréal ou Maison Maille en plus de nombreux projets personnels et pour des particuliers. 

Son travail se développe également vers une direction mêlant oeuvres graphiques et calligraphie. 

0 commentaires

Noémie Pottiez, portrait d’une passionnée

Noémie Pottiez est une graphiste qui travaille depuis 2012 en tant que directrice artistique indépendante. Elle collabore avec des agences et des clients tels que les Galeries Lafayette, la RATP, Bourjois, Diageo, BeIN Sports… Elle s’est spécialisée dans les domaines de l’illustration, de l’édition et du packaging. Curieuse de tout, elle se passionne pour la calligraphie et la typographie, qu’elle utilise avec bonheur dans ses créations…

Noémie Pottiez
Noémie Pottiez
Lire la suite 1 commentaires

Vidéo : les coulisses du tournage

Voici des photos qui présentent les coulisses du tournage de la vidéo « Apprendre les bases de la calligraphie latine avec Serge Cortesi ».
L’idée de ce tutoriel est de montrer et d’expliquer à un débutant les principes fondamentaux pour une bonne pratique de la calligraphie.
La réalisation de ce tutoriel s’est faite grâce à la complicité

et au savoir-faire de Thibéry Maillard et de Geoffroy

de l’Aigle, dans le studio de leur société de production audiovisuelle MI prod. Jessica Bordeau, également présente, a pu prendre ces belles photos.
Un peu anxieux à l’idée de faire mes grands débuts au cinéma, je fus mis dans les meilleures conditions par l’équipe. Je n’avais plus qu’à me laisser guider afin de mettre en image le plan minutieusement élaboré au préalable.

0 commentaires

Stage à l’abbaye de Beauport (juillet 2015)

Le stage était organisé à l’abbaye de Beauport à Paimpol

du 5 au 9 juillet 2015. Sur un site magnifique et au bord

de la mer, nous avons eu, de plus, un temps superbe.

Cinq journées de calligraphie, avec pour sujet commun,

la création d’un dépliant. L’idée également, était de travailler sur des “fonds” colorés… La suite en images.

20 commentaires

Musée Champollion - Les écritures du monde

Installé dans la maison natale de Jean-François Champollion, le musée se consacre,

derrière sa « façade aux mille lettres », à l’histoire des écritures du monde.

A partir des travaux du célèbre déchiffreur des hiéroglyphes, de nouvelles collections racontent la fabuleuse aventure de l’écriture et invitent à un voyage à travers les cultures du monde entier : du Mexique à la Chine en passant par l’Égypte et le Proche-Orient, des objets inscrits au pinceau, au calame ou à la plume évoquent cette histoire qui a commencé il y a 5300 ans.

D’où vient l’écriture ? Qui l’a inventée ? Existe-t-il des écritures non déchiffrées ? Comment les écritures ont-elles voyagé, évolué ? Comment Champollion a-t-il déchiffré les hiéroglyphes ? Autant de questions auxquelles tentent de répondre objets, textes, vidéos, jeux multimédia, en explorant les moments forts de l’histoire des écritures : leur naissance, l’invention des alphabets ou encore l’histoire du livre jusqu’à l’écriture de l’ère numérique.


Site du musée Champollion

Christophe Badani

Portrait de Christophe Badani, typographe de formation. Son parcours nous éclaire sur différents aspects de son métier et de l’importance de la calligraphie dans celui-ci.

Lire la suite 0 commentaires

Fabriquez votre calame

Le calame (tige de roseau ou de bambou) est un outil utilisé pour la calligraphie depuis l’Antiquité. Il est toujours d’actualité car il offre une glisse et un toucher remarquable et s’adapte à de nombreux supports.

Voici les différentes étapes de sa fabrication.

Calames
Lire la suite 5 commentaires

Nicole Robinson, calligraphe

Portrait de Nicole Robinson, calligraphe de formation classique, mais qui a su tracer son propre chemin et développer un style singulier, fait de délicatesse, de poésie et de créativité.

Nicole Robinson
Nicole Robinson
Lire la suite 15 commentaires